Copyright © 2014 De tout et de rien: Activités pour le Préscolaire, "All rights reserved - Tous droits réservés"

11 October 2011

L'estime de soi chez les enfants: Ne soit pas du papier mouchoir!

Que ce soit à l'école, à la garderie ou avec les enfants du voisinage, les paroles blessantes, le rejet ou la violence se trouvent  partout. Vous ne pouvez  tenir la main de votre enfant partout où il va pour le protéger de la réalité du monde extérieur. Cependant, comme parent, vous le pouvoir de favoriser on non un bon estime de soi. Si votre enfant "... est persuadé que les personnes de son entourage lui accorde de la valeur, il intégrera peu à peu une image positive, il s'estimera davantage et se considérera bientôt avec fiereté. Plus tard, il pourra puiser dans ce précieux trésor pour se donner de l'espoir et surmonter les difficultés qu'il ne manquera pas de rencontrer." (Quand les tout-petits apprennent à s'estimer... de  Germain Duclos, p.24).  L'estime de soi est un facteur de résilience qui permet de garder intégre son image de lui et d'éviter la victimisation.

Vous pouvez réaliser à la maison ou en classe une petite démonstration. Elle permet  de mieux outiller vos enfants contre les attaques personnelles et  ne pas devenir une "victime".



    Matériel:

-Un papier mouchoir;
-une feuille de papier;
-un crayon;
-un morceau de verre.

Déroulement:

Faite tenir le papier mouchoir aux enfants. À l'aide d'un crayon aiguisé, percer le papier mouchoir qu'ils tiennent. Expliquez que vous venez de déchirer leur protection contre les paroles blessantes, et qu'ils les ont laissées entrer pour leur  faire mal. Ensuite, demandez-leur de tenir la feuille de papier. De manière plus agressive et forte, percer la feuille de papier avec votre crayon, pour illusttrer la méchanceté des propos que pourraient tenir les agresseurs. Parlez-leur du fait que ces propos peuvent les abimer, les blesser comme la feuille de papier. 

Le papier mouchoir a percé.
                                           


La feuille de papier a percé
                                                  

 Le moment serait opportun pour demander qu'est-ce que les enfants peuvent faire afin ne pas se faire "transpercer" par des paroles qui font mal ou des actes méchants? Lorsqu'on reconnait notre valeur intrinsèque et qu'on s'aime, le crayon ne peut nous transpercer pour nous atteindre et nous causer de la peine. À tour de rôle, faites-leur tenir le morceau de verre essayer de percer le verre. Qu'arrive-t-il? Est-ce que les paroles méchantes nous ont atteint? Non. "Mathieu est un bébé lala qui fait pipi au lit!". Mathieu sait que ce n'est pas vrai. Il ne se laisse pas attteindre: il sait que Jean a tort!

Comme moyen de rappel et de renforcement, vous pourriez leur donner une petite tuile de verre pour laisser dans leur poche de pantalon. C'est un moyen concret qui permet de garder en mémoire cette petite expérience et implicitement de leur permettre de renforcer leur protection quand ils en auront besoin!

J'ai trouvé ce petit échantillon de tuiles de verre dans un magasin à 1$ pour faire le "rappel".
                   

No comments:

Post a Comment

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Copyright © 2014 De tout et de rien: Activités pour le Préscolaire, "All rights reserved"